sloganUST
Facebook Twitter Instagram
@ustyrosserugby
NEWS
Equipe 1: Saison terminée
NAT. B: Saison terminée
BELASCAIN: Saison terminée
BALANDRADE: Saison terminée
PHLIPONEAU: Saison terminée
CADETS 1: CHAMPION DE FRANCE RCSL 31 - 26 Villefranche/Saone
CADETS 2: Saison terminée

La fierté au moins retrouvée

TYROSSE 26-23 LA SEYNE (4 essais à 2)

 

« Retrouver la fierté » s'affichait en grand dans les vestiaires, ce qui résumait fidèlement l'état d'esprit des troupes sudistes pour ce que les statistiques pronostiquaient comme baisser de rideau à la Fougère.

Et sur ce point pas de déception puisqu'à la suite d'un final encore palpitant, les « rouge et bleu » ont réussi à rester invaincus cette saison sur leur herbe.

On pourra toujours « mégoter» sur le fait qu'avec l'avance qui était la leur. Les Varois n'avaient qu'à se contenter de voir venir, qui plus est quand un contre chanceux voyait Ramoka répondre presque du tact au tact à l'essai inaugural de Villetorte.

Question domination celle des locaux s'avérait manifeste, avec même un essai de pénalité sur mêlée à la clé  (et oui le premier de la saison) mais la défense visiteuse au près endiguait parfaitement les avancées tyrossaises.

Et objectivement avec 12 à 7 à la pause l'addition eût pu être plus corsée.

 

C'est donc avec curiosité qu'était attendu le deuxième acte, car resserrant les lignes les Seynois faisaient valoir leurs arguments et scoraient au pied durant un quart d'heure, pour repasser devant au score et creuser un mini break.

Mais une fois de plus en allant puiser au fond d'eux-mêmes une énergie insoupçonnée, « vieux grognards » et « marie-louise » faisaient vibrer les supporters.

Un premier essai après coup de pied à suivre au nez et à la barbe (celle-là fallait la manquer) du jeune Thomas du même nom, retournait la situation.

.Pas pour longtemps car suite à une situation confuse curieusement interprétée par M .Chérèque, le talentueux Ramoka laissait son bristol sur plus de cinquante mètres aux défenseurs sudistes, pour ce que nombreux pensaient être le coup de poignard fatal.

Et bien non, toujours par le jeu après un splendide exploit de Villetorte servi par Belestin, l'immense ailier droit déchirait l'espace pour s'affaler en terre promise.

De quoi malgré l'élimination redonner du baume au cœur à un public peu avare de remerciements à ses protégés.

 

Jean-Jacques Lecouona

 

Arthur

Rugby All Star Game 2017

rugby all star pave