sloganUST
Facebook Twitter Instagram
@ustyrosserugby
NEWS
Infos club: L'US TYROSSE RUGBY vous souhaite une bonne année 2018
Fédérale 1 : OLORON 19 - 0 US TYROSSE   
Espoirs: REPOS

Déplacement difficile en pays Niortais : Niort 14 -10 Tyrosse

Retour sur le 1er match de championnat - dimanche 10 septembre 

 

NIORT : 14

1 essai : Lamotte

3 pénalités : Luteau

2 cartons jaunes : Giraud et Digout

Le groupe : Drean – Luteau, Lamotte (Rassinoux, 86e), Bernard, Contardi (Piaud, 65e) – (o) Fays, (m) Digout – Alvarez (Preira, 65e), Brazier, T. Giraud – Vialex (Fourie, 52e), Le Meur – Kesteman (Debaty, 40e), Humbert (Guignouard, 47e), Tomascu.

 

TYROSSE : 10

1 pénalité : Descazaux

1 essai : Descazaux transformé par Dubert

Titulaires : Sarthou – Villetorte (Durquet, 59e), Ducom (Dhuin, 59e), Descazaux, Grocq – (o) Argel, (m) Dubert – Montois (R. Kahn, 65e), Lesbats, Lafitte – Fabre (K. Kahn, 54e), Lemes Viera – Lagain (Van Staden, 59e), Brissot (Didillon, 54e), Claireaux (Belestin, 56e).

 

 

Pour les Nortais, les jambes ont dû tirer sur les derniers instants, ouisqu'ils auraient sans doute pu s'éviter une fin aussi étriquée. Notamment grâce à une première mi-temps globalement maîtrisée. Lamotte, à la conclusion d'un très beau mouvement collectif, plaçait le coup de rein suffisant pour aller aplatir (18e) et mettre les siens sur de bons rails.

Puis, juste avant la pause, Luteau rajoutait trois points au tableau d'affichage pour faire basculer les siens avec un petit matelas d'avance (8-0). Tyrosse avait bien tenté de revenir, mais sa maladresse l'empêchait de convertir ses (rares) bonnes incursions dans les 22 (15e, 24e). Et Dubert, à 20mètres face aux poteaux, ratait même trois points quasiment offerts...

Le deuxième acte s'inscrivait dans la lignée du premier. Des Niortais tout en maîtrise, contenant avec sérénité les assauts des hommes de Benoit August. Luteau rajoutait même 6 points de plus, histoire d'asseoir encore un peu plus l'avantage du Stade Niortais (14-0, 53e). Ce qui, paradoxalement, marquait le début des ennuis niortais.

Tony Giraud, d'abord (58e), puis Thimotée Digout, ensuite (64e), ont été priés d'aller se mettre au frais pendant dix minutes. Là, on pouvait imaginer une équipe de Tyrosse s'engouffrant dans la brèche pour revenir dans le match. Mais ce fut finalement à la toute fin du temps réglementaire, face à 14 Niortais, que Descazaux trouvait la faille (14-10, 80e) pour donner de l'espoir aux siens. 

 

Et cela aurait même pu leur faire perdre la rencontre, tant Tyrosse a tenté sur les derniers instants. Sans arrêt de jeu, le Stade ne pouvait même pas retrouver son 15e homme. Mais gardait sa hargne. «Toute la semaine, on a mis en avant la solidarité du groupe, et on l'a retrouvé sur le terrain», ajoutait Luteau pour illustrer des derniers instants remarquables de débauche d'énergie et de combativité. Les Landais échouaient donc à 4 petites unités, pour le plus grand bonheur d'Espinassou. «Il faut qu'ici, ça reste une forteresse imprenable», conclut Luteau. La première pierre, en tout cas, est posée.

 

 

Interview d'après-match : On est fier d'eux

 

  • Sébastien Morel, entraîneur du Stade Niortais : « On n'a jamais rien lâché. On s'est fait peur à la fin, c'est une certitude. Mais on va travailler là-dessus pour avoir une meilleure gestion de la fin de match. On est là pour apprendre : eux avaient l'habitude, pas nous. Notre discours avec Rémi Lescalmel, c'était de dire qu'il fallait qu'ils prennent conscience de ce dont ils sont capables, et qu'ils ne sont pas moins bons. Ils sont plus expérimentés, oui, mais sur un match, on peut faire la différence. On a montré un beau visage. On va savourer tranquillement, parce qu'on va jouer samedi à Nantes, donc on aura un jour de récupération en moins. On va essayer de travailler très proprement cette semaine pour aller chez nos amis Nantais du mieux possible. Résister ? C'est la marque de fabrique. Ça s'encourage, ils sont tout le temps les uns sur les autres. On leur dit, des fois, que ce sont des sales gosses, mais on est fier d'eux. On va continuer à bosser, et rester humble. Quand tu gagnes, ça crée une spirale positive et c'est toujours plus facile de travailler et d'aller chercher des résultats. Ça aurait été tellement cruel de perdre à la dernière minute. »

La Nouvelle République

 

 

 

Retrouvez toutes les infos sur ce match dans Calendrier - Résultats !

 

Les Niortais ont eu tres chaud image article large 

 

 

Dernier match

 

FEDERALE 1

TYROSSE   NIORT
usTyrosse VS niort
 17  

10 

 

 


ESPOIRS

TYROSSE   ANGLET
usTyrosse VS aorc
 24   7

 

 

Prochain match

 

FEDERALE 1

OLORON   TYROSSE
oloron VS

Championnat

DIMANCHE 21 Janvier 2018 à 15h00

 

 


ESPOIRS

     
REPOS  

Week End du 20 et 21 Janvier

 

 

  

Fédérale 1 - Poule 2

J11 Res

J11 Clas

J12 Matchs

 

 

 

 

Espoirs - Poule 6

J10 Res

J10 Clas

Les matchs des jeunes

 

rcsl

WEEK-END DU 20 - 21 JANVIER

  

 

M18 BALANDRADE

Vallée d'Ossau - Côte Sud      REPORTÉ (intempéries)

 

M18 PHLIPONEAU (Poule 12)

Côte Sud - Chalosse Rugby    REPORTÉ (intempéries)

 

M18 PHLIPONEAU (Poule 11)

Côte Sud - Hendaye              REPORTÉ (intempéries)

 

M18 FEMININES à 7

Equipe 1 Plateau à Nérac                REPORTÉ (intempéries)

Equipe 2 Plateau à Salies de Béarn  REPORTÉ (intempéries)

 

M16 TEULIERE A

Vallée d'Ossau - Côte Sud -   REPORTÉ (intempéries)

 

M16 TEULIERE B

Côte Sud - Chalosse Rugby    REPORTÉ (intempéries) 

 

M14 MINIMES

Super Challenge

Samedi à 10h00 Stade du Polo Biarritz