sloganUST
Facebook Twitter Instagram
@ustyrosserugby
NEWS
Infos club: Samedi 18/08 - 15h. Stade de la Fougère RUGBY ALL STAR GAMES
Juniors BALANDRADE: Dim. 03/06 COTE SUD 15 / 28 STADE FRANCAIS Finale Champ. de France  

sudouest

Sud-Ouest du 01/10 : "Une escale de vérité"

 

ROUEN - TYROSSE

Après un départ réussi, les Tyrossais vont se frotter au gros bras annoncé de la poule jusqu’ici en difficulté

 

Rouen . . . . . . . . . . . . . . . .9e / 2 pts

Tyrosse . . . . . . . . . . . . . 1er / 10 pts

 

Lieu Rouen

Arbitre M. Janicot (Ile de France).

 

 

Même s’il faut toujours relativiser et comparer ce qui reste comparable, ce Tyrosse version 2016/2017, assurément dopé par un retour d’enthousiasme, semble vouloir nous ramener quelques saisons en arrière. L’été indien a le bon goût d’être prometteur, et il est légitime d’espérer une confirmation sur la durée. Semisens a su se donner de l’air d’emblée, en laissant au passage une jolie impression offensive. C’est déjà tout « bénef ».

Le week-end dernier, Paul Dubert et ses hommes ont su apporter leur touche créative pour faire honneur à une journée estampillée Centenaire, bien remplie dans le fond et dans la forme. Nul doute que les grands anciens et puristes d’ovalie auront apprécié la remise en phase du deuxième acte, face à des Langonnais ne pouvant davantage masquer leurs insuffisances du moment. David Dussaubat, le préparateur des arrières, savourait l’enthousiasme collectif ainsi retranscrit.

« En première mi-temps, Langon a limité la casse, plus ou moins licitement. Le bilan de dix pénalités à deux parle de lui-même et reflète à sa façon la physionomie de l’opposition. Durant le deuxième acte par contre, on peut corser l’addition de deux ou trois essais supplémentaires, sans qu’il y ait à redire. On développe du jeu, les gars se font plaisir et tout le monde s’y retrouve. C’est déjà ce qu’il faut retenir. » 

 

 

« On va être attendus »

 De là à dire que l’UST, en matière de préparation, a pris une longueur d’avance, il n’y a pas loin. Ce qui est certain, c’est que les Landais ont su s’appuyer sur l’acquis et une homogénéité déjà prospère, intégration des nouveaux comprise. Un avantage, forcément, comparé à quelques formations « en mode d’assemblage ». Dans le style, on pourrait parler du cas de Rouen, l’hôte de ce dimanche, initialement annoncé comme un cador, voué à la classe Élite, puis étonnamment défait deux fois de suite, par Oloron puis à Anglet. Un contexte loin d’être idéal paradoxalement pour favoriser un effet de surprise. « Je pense qu’on va être attendu, glisse le binôme de Benoît August. Rouen, avec sa plus qu’imposante ossature physique façon Pro D 2, n’avait sans doute pas envisagé ces deux échecs coup sur coup. Mais quand l’ensemble va se mettre réellement en marche, ça risque bel et bien de faire mal ».

Reste alors à espérer que le Stade Rouennais n’aura pas entre-temps trouvé la formule magique, pour mettre à mal l’enthousiasme Sudiste. L’UST sait par avance que si les locaux ont retrouvé de leur superbe, elle devra faire le dos rond devant pour tenter de sublimer les quelques offrandes ovales qui lui échoiront. Le salut landais viendra assurément de la propension des Rouge et Bleu à faire bouger les lignes, à mettre du mouvement et de la vitesse sur chacune de leurs inspirations.

Sans pression excessive, les favoris du président Laclau vont jouer leur carte à fond pour rester dans le bon tempo. Avec un soupçon de réussite à la clé, ils pourront, qui sait, marcher sur les traces d’Oloron et réussir une passe de trois qui dessinerait un début de saison idéal.

 

Jean-Marc Darribat

 

 JB LAGAIN

Les matchs des jeunes

 

rcsl

WEEK-END des 02/03 JUIN

  

 

M18 BALANDRADE

Finale du Championnat de France

Dimanche 03/06 à 15h00 à St Maixent l'Ecole

COTE SUD  15 / 28  STADE FRANCAIS