sloganUST
Facebook Twitter Instagram
@ustyrosserugby
NEWS
Infos club: Samedi 18/08 - 15h. Stade de la Fougère RUGBY ALL STAR GAMES
Juniors BALANDRADE: Dim. 03/06 COTE SUD 15 / 28 STADE FRANCAIS Finale Champ. de France  

Interview : Stéphane Cambos

Quatre saisons successives à tutoyer le « Graal », et en fin de compte, toujours le grain de sable qui enraye la machine. Le découragement peut-il prendre le pas ?
Je pense qu’il n’y a qu’une façon d’échouer, c’est d’abandonner avant d’avoir réussi. Personnellement je porte un regard fort positif sur le niveau de performance de notre équipe dans un rugby qui évolue à très grande vitesse. Le grain de sable, c’est aussi le fait que nous ne sommes pas les seuls ambitieux dans cette division amateur qui n’en a que le nom. Nous boxons dans la catégorie des millionnaires en euros, des professionnels.
C’est plus dur, plus fatigant pour nos joueurs, moins confortable, plus délicat, et finalement pas si utopique.
Alors soyons fiers de pouvoir nous inviter à la table des prétendants à l’accession en Pro D2.

 

Tu cumules cette année les fonctions de manager et d’entraîneur. Est-ce une approche nouvelle des rôles ?
Très humblement le projet présenté au nouveau tandem présidentiel, en réponse à leur sollicitation, correspond à ma conception d’une organisation sportive passée au révélateur de nos moyens financiers. Après est-ce la meilleure ? Au moins permet–elle de s’appuyer sur des modalités d’organisation, de définir clairement les rôles de chacun et surtout de responsabiliser tous les acteurs du projet, conditions sine qua non de mon engagement avec trois axes principaux :

-organisation sportive tournée vers la performance des équipes séniors.
-mise en place d’un nouveau staff et sa coordination.
-formation des joueurs de la filière d’accession et de leurs éducateurs, pour développer une identité de jeu tyrossaise.

 

Un nouveau staff de préparateurs physiques a pris ses fonctions, associé à de « nouveaux » hommes de terrain. Changement dans la continuité ?
Tout à fait. C’est dans le droit fil d’un dispositif déjà performant avec un degré supplémentaire d’individualisation et de spécialisation des entraînements.

L’arrivée de Fred, Charly, et Alexandre, amènent une plus value de compétence grâce à leur expérience du haut niveau.
Et pour les hommes de terrain, le fait que Fred GARCIA ait accepté de nous rejoindre, représente également une vraie satisfaction, lui le spécialiste notamment du secteur de la conquête sans quoi tout est illusion.
Quant à Yvan et Vincent qui démarrent leur carrière quel bonheur de voir de « jeunes retraités » reprendre le flambeau dans un club qu’ils ont si bien servi et désireux de transmettre l’héritage, sans oublier, l’œil avisé de « Clos » qui veillera au grain lui le gardien du temple.

 

Encore une fois le club à réussi à conserver un effectif stable. Correspond t’il aux attentes des responsables, qui ont dû particulièrement faire fonctionner les neurones ?
Nous continuons à faire confiance à ceux qui nous ont apporté tant de satisfactions les années précédentes, et qui placent le projet sportif au dessus de l’aspect financier compte tenu de nos moyens. Quant au recrutement il a été ciblé pour remplacer ceux qui nous ont quittés.
Alors satisfaction oui, même si les entraîneurs sont par définition d’éternels râleurs.

 

En parallèle, des juniors sont venus se joindre aux entraînements. C’est un signal fort en faveur de la formation quand d’autres signent des chèques ?
Oui tout à fait, c’est l’illustration du projet sportif du club, en lien direct avec Adel FELLAH responsable de la filière jeunes, et du centre de formation. Les forts potentiels doivent être confrontés très vite aux exigences du plus haut niveau. Ce sera notre force dans l’avenir.
Et puis c’est un message essentiel en direction des jeunes talents.

 

Ce mois de septembre avec quatre rencontres se présente comme un test délicat. L’équipe en est consciente ?
Bien sûr, comme chaque année depuis que je suis ici, la stratégie est simple : ambitionner de prendre la tête de la poule et d’empêcher nos adversaires de venir nous chercher.
Mais effectivement la tâche s’avère de plus en plus complexe, notamment avec les deux premiers matchs face à des formations très performantes lors des saisons précédentes.
Nous travaillons dans ce but, mais Béziers et Bourg avaient terminé 3e et 2e de leur poule avant d’être Champions de France de Fédérale 1.

 

Cette poule régionale semble en fin de compte bien homogène. Il faudra donc assumer à chaque sortie un statut qui ne manquera pas de nous être attribué ?
Sans aucun doute, c’est une poule forte homogène, mais j’espère que nous serons en mesure de rééditer la régularité de nos performances.
Que ce soit à domicile ou à l’extérieur, nous avons su montrer les saisons passées sensiblement le même profil, ce qui constituait notre point fort.
J’espère que nous pourrons continuer dans cette voie, mais là aussi pèse l’incertitude, dans la mesure où la gestion de l’effectif est importante.
Et puis de nombreuses blessures peuvent tout remettre en cause.
Donc un seul leitmotiv : travailler dur, rester le plus humble possible et cultiver notre facteur chance, qui finira peut-être par tourner.

 

Cambos Stephane

Les matchs des jeunes

 

rcsl

WEEK-END des 02/03 JUIN

  

 

M18 BALANDRADE

Finale du Championnat de France

Dimanche 03/06 à 15h00 à St Maixent l'Ecole

COTE SUD  15 / 28  STADE FRANCAIS