sloganUST
Facebook Twitter Instagram
@ustyrosserugby
NEWS
Infos club: Samedi 18/08 - 15h. Stade de la Fougère RUGBY ALL STAR GAMES
Juniors BALANDRADE: Dim. 03/06 COTE SUD 15 / 28 STADE FRANCAIS Finale Champ. de France  

Interview : Romain Lacoste

Lacoste Romain

 

Ta venue annoncée le jour de l'Assemblée Générale a constitué une excellente nouvelle. Secret bien gardé ou décision de dernière heure ?
Un peu des deux. Déjà en premier lieu, je pensais rester à Dax étant donné que les discussions étaient assez avancées. Aussi je ne m'étais pas forcément préparé à trouver une autre issue. Ensuite, j'ai rencontré Stéphane (c'était avant Massy).
Il y a eu une réflexion du club me concernant (Stéphane souhaitait en parler aux présidents) étant donné que Florian était présent et que Pierre arrivait. J'avais aussi un choix à faire entre rejoindre Tyrosse, ou rester dans le monde professionnel mais loin de ma femme.
Toutes ces réflexions simultanées ont fait que la décision finale aussi bien pour le club que pour moi a pris du temps.

Est-ce à dire qu'après plusieurs saisons tu as fait une croix sur le statut de joueur professionnel ?
Déjà, je n'ai jamais fait uniquement que du rugby. J'ai eu la chance de passer 9 saisons dans le monde pro, avec toujours une activité à côté, qu'elle soit scolaire ou professionnelle.
Pour moi le rugby est un "bonus" dans la vie, être pro n'ayant jamais été une finalité.
Ce qui me guide c'est le plaisir et mon équilibre.
Le plus important aujourd'hui pour moi étant de me soigner dans un premier temps, puis de reprendre plaisir à être sur un terrain en retrouvant le niveau que j'avais avant tous ces pépins.
J'ai la chance de gérer mon emploi du temps et d'avoir gardé de bonnes connexions dans le monde pro, je continue donc aujourd'hui à m'entraîner quasiment autant que j'ai eu l'habitude de le faire durant toutes ces années. Donc le statut à certes changé, mais la réalité est assez proche.
On ne sait pas de quoi demain sera fait et je ne fais de croix sur rien surtout que la volonté du club est d'atteindre le niveau pro...

Comment perçois-tu l’environnement dans lequel baigne le club ?
C'est un environnement sain, et c'est plaisant. Le club est structuré autour des hommes qui le composent. Aussi bien les dirigeants, que les joueurs qui ont un attachement viscéral à la structure. Il manque bien sur quelques aspects matériels, mais la base est la, bien solide, et c'est confortable de le ressentir.
Tu es arrivé encore convalescent à Tyrosse. Il semble que depuis quelques semaines l'intégrité physique soit de retour, et donc le plaisir de jouer ?
Oui c'était mon objectif principal. Pour finir la saison l'an passée, j'ai subi un traitement qui avait une portée d'un an. Les médecins m'avaient prévenu en juin que cela serait difficile d'être vraiment rétabli avant décembre.
C'est ce qui s'est passé, et c'était dur à accepter en étant nouveau au club.
Charlie fait du super boulot concernant la course et je peux dire que le travail que l'on a entrepris au CERS, puis au club paye maintenant.
Je retrouve naturellement plaisir à jouer, après plus de deux ans de galères, ça fait plaisir!

Selon les circonstances, tu as opéré au centre ou à l'ouverture. Une préférence tout de même ?
Mon poste c'est clairement 10. J’ai également évolué à l'arrière qui est mon autre poste de formation. J'ai dépanné quelques fois au centre et j'ai pris du plaisir à y jouer cette saison aussi, mais ma préférence va au poste de 10 pour la gestion, la stratégie et la manipulation qu'il implique et à celui de 15 pour la liberté qu'il procure.

Avec une ligne de trois-quarts à reconstruire, les automatismes ont quelque peu tardé. Le plus intéressant est donc à venir ?
Bien sur. On a tous des formations et des parcours différents, des qualités différentes, et l'alchimie est complexe à obtenir.
Cependant le meilleur reste certainement à venir car on a établi un cadre précis dans lequel on se retrouve et on bosse bien au quotidien. On prend aussi du plaisir à lancer le jeu d'avantage qu'au début de la saison et il y a vraiment de la qualité à tous les postes donc je suis très optimiste! On a la chance d'avoir de nombreux détonateurs derrière, et de super passeurs aussi, j'espère qu'on arrivera rapidement à être craint partout!

Comme Paul ne lit jamais le programme des matchs, ceci va rester entre nous : quel est le meilleur buteur de l'équipe ?
J'hésite entre Julien Dechavanne ou Clément Albaladejo ! Nous avons en effet la chance d'avoir de très bons buteurs, que ce soit Guillaume Descazaux, Pierre Savre, Maxime Cazalets ou Paul qui est une référence en la matière. Ensuite, le meilleur sera simplement celui qui passera les coups de pied importants, donc pourquoi pas « Dech » ou « Bala » lors d'une séance de tirs au but de phase finale?

 

Les matchs des jeunes

 

rcsl

WEEK-END des 02/03 JUIN

  

 

M18 BALANDRADE

Finale du Championnat de France

Dimanche 03/06 à 15h00 à St Maixent l'Ecole

COTE SUD  15 / 28  STADE FRANCAIS