sloganUST
Facebook Twitter Instagram
@ustyrosserugby
NEWS
Infos club: L'US TYROSSE RUGBY vous souhaite une bonne année 2018
Fédérale 1 : UST 17 - 10 NIORT   
Espoirs: UST 22 - 7 ANGLET 

Interview : Lorin Lafitte

itw lorin

 

 

Avec 18 feuilles de match sur le 18 possibles lors de la phase de poule cette saison est à marquer dans les annales ! Autrement dit chez Lorin, quand les chevilles et les genoux vont, tout est bon !

Pourrais-tu donner la recette qui t'a permis d'échapper à « la malédiction des troisièmes lignes » cette année ?

C’est exactement ça, aucuns pépins physiques cette année ce qui permet d’enchaîner les matchs, d’être dans le rythme et de pouvoir prendre du plaisir sur le terrain.  J’en avais vraiment besoin surtout suite à cette blessure au genou (rupture LCA) qui éloigne des terrains une saison quasi pleine.  Autant dire que j’avais la « dalle » !!! Par contre aucun talisman pour faire face à la malchance des deux Bastien et de Mathieu, sinon je leur aurai confié de grand cœur. 

 

 

On se souvient que c'est Fred Garcia qui t'avait positionné parfois en numéro 8 voici trois ans. L'alternance des postes se fait-elle facilement ?

A vrai dire je me sens bien aux deux postes, il n’y a que sur certains lancements de jeu que le positionnement change.  Mais j’essaie de m’adapter aux volontés des coaches pour que l’équipe soit la plus performante possible. 

 

Quand tu regardes dans le rétroviseur les 10 dernières années, plus « La Gaye » d'un côté ; plus « Le Vis » au couloir, mais toujours Paul à la baguette. La fidélité au club n'a pas été un vain mot ?

C’est la marque de fabrique de Tyrosse, j’aurais pu partir plus jeune mais j’ai d’abord préféré jouer en équipe fanion ici et je peux dire que je ne regrette rien (c’est même une fierté) avec tous ces moments forts vécus et j’espère qu’il y en aura d’autres.  Certains anciens avaient su nous hisser jusqu’au dernier carré du championnat et nous avons connu la Fougère en ébullition.  On se rend compte aujourd’hui que c’est à ma génération de laisser aux plus jeunes un certain état d’esprit, de transmettre une partie de l’héritage qu’on nous a laissé. Je pense notamment à Arnaud Brissot, Anthony Lasserre, Thomas Barbe et j’en oublie. 

 

Tu as fait partie des équipes ayant tutoyé l'accession en ProD2.  Qu'est-ce qui a changé en si peu de temps ?

Tout d’abord, nous avions un 5 de devant de ‘tueurs’ : Abbadie, Auzqui, Krieff, Chico Fernandez, Guillaume August, Nico Laffitte, Friand … What else…? Rien de plus facile que jouer derrière eux…

Mais il ne faut pas se cacher derrière ça, le niveau de la fédérale 1 est sans cesse en train d’augmenter, et Tyrosse fait avec les moyens du bord. Heureusement que tous les joueurs ne sont pas uniquement attirés par l’argent et que notre club suscite encore du désir.

On ne peut pas aller à l’encontre de clubs qui se professionnalisent, je prends justement l’exemple sur notre adversaire du jour Saint Jean d'Angely.

A nous de nous entraîner plus efficacement pour lutter contre ces gros budgets qui nous sont opposés. Je reviens sur la question précédente et notamment la fidélité au club qui nous permettra de le faire perdurer dans le temps. Les jeunes sont et doivent rester la priorité du club.

 

Avec le système de jeu mis en place, et les attaques en première main, tu es souvent sollicité dans l'alignement.  Les « leveurs » ne rechignent jamais ?

Au vu des séances d’entraînements en touches, les leveurs ne semblent pas du tout rechigner car lorsqu’on doit constituer un bloc saut, nombreux sont les piliers qui candidatent pour me lever.  Ceci dit, levant aussi mes partenaires, c’est une question de coordination, j’aime autant lever Mathieu Fabre que Max Samson.  Au passage je les remercie car ce sont eux les garants d’une touche réussie.

 

Un ancien supporter malicieux voulait te poser deux questions :

- s'il fallait avoir recours aux tirs aux buts prendrais-tu tes responsabilités comme en junior ?

- au fil des saisons et des nombreux ballons que tu as captés, quel est le lanceur qui avait le plus de dispositions pour une carrière de pizzaiolo ?

Ce petit malicieux ne serait-il pas notre ami Kikson ?

Pour la petite info, j’ai loupé ma tentative de tirs aux buts face à Brive en phases finales juniors comme aiment à me rappeler mes potes « Fritos»ou Adel.  Mais si l’occasion se représente, mes responsabilités je les prendrais pour ne pas rester sur un échec.

Je vais m’attirer les foudres de certains… Sérieusement, j’ai plutôt eu la chance de côtoyer des lanceurs de fléchettes que des pizzaiolo.  Mais pour en nommer un, je dirais notre ami Mika Didillon, histoire de l’énerver qu’il mette quelques coups de tronche cet après-midi.

 

 

Lorin Paul

Dernier match

 

FEDERALE 1

TYROSSE   NIORT
usTyrosse VS niort
 17  

10 

 

 


ESPOIRS

TYROSSE   ANGLET
usTyrosse VS aorc
 24   7

 

 

Prochain match

 

FEDERALE 1

OLORON   TYROSSE
oloron VS

Championnat

DIMANCHE 21 Janvier 2018 à 15h00

 

 


ESPOIRS

     
REPOS  

Week End du 20 et 21 Janvier

 

 

  

Fédérale 1 - Poule 2

J11 Res

J11 Clas

J12 Matchs

 

 

 

 

Espoirs - Poule 6

J10 Res

J10 Clas

Les matchs des jeunes

 

rcsl

WEEK-END DU 13 - 14 JANVIER

  

 

M18 BALANDRADE

Côte Sud -  Coarraze Nay REPORTÉ (intempéries)

 

M18 PHLIPONEAU (Poule 12)

Bardos 13 - 6 Côte Sud 

 

M18 PHLIPONEAU (Poule 11)

Mouguerre - Côte Sud REPORTÉ (intempéries)

 

M18 FEMININES à 7

Repos

 

M16 TEULIERE A

Côte Sud -  Coarraze Nay REPORTÉ (intempéries)

 

M16 TEULIERE B

Bardos 35 -17  Côte Sud