Article

TYROSSE PEUT EFFACER LA DÉSILLUSION TARBAISE

US NAFARROA – US TYROSSE Après son faux-pas, l’UST peut reprendre confiance en allant s’imposer chez le dernier

Nafarroa . . . . . . . . . . . .12e/2 pts

Tyrosse . . . . . . . . . . . . .5e/11 pts

Demain à 15h30. Arbitre M. Pierre-Olivier Julien.

Tyrosse Le groupe : Auzqui, Hontebeyrie, Brissot, Aspiroz, Belestin, Lagain, Fabre, Kahn, Vervoot, Montois, Lemes Vieira, Samson, Lafitte, Lesbats, Dubert, Barbe, Hourcade, Durquet, Chasseur, Dhuin, Descazaux, Villetorte, Sarthou.

« Au-delà de la déception, on va s’accorder à garder le contenu de la première période, surtout, en référence». Le commentaire de Stéphane Cambos, au contact des supporteurs à l’issue de la confrontation avec Tarbes, s’il ne masquait pas le sentiment de frustration du jour, illustrait au mieux les espoirs retranscrits sur la pelouse.

Malgré la défaite, c’est sans doute un match qui peut faire avancer les choses, provoquer même, un petit déclic.

Trop de boulettes

Face aux Pyrénéens, il n’aura finalement manqué qu’un coup de pied dans le mille, pour faire en écho de la fête du cinquantenaire de l’école de rugby, une journée épanouissante de bout en bout. Trois petits points surtout, qui auraient permis de faire basculer aujourd’hui  l’UST dans une position autrement plus confortable. Le constat peut paraître réducteur et il n’est nullement question d’imputer la défaite à la seule défaillance des buteurs du jour. Non, Semisens, après avoir eu le match en mains, après une première mi-temps tout en dynamisme dans l’engagement et la construction du jeu, a tout simplement tendu le bâton pour se faire battre.

L’UST aura payé ses boulettes au prix fort. Fautes d’attention, de placement, manque de maîtrise technique… chacun l’analysera à sa façon. Les Tarbais finalement, n’auront eu qu’à se nourrir des bévues maison.

Dans un premier temps, Dubert et ses partenaires nous avaient pourtant servi un rugby du meilleur cru, fait d’enchaînements dans le meilleur tempo et frappé du sceau de la juste alternance.

 

« Des opportunités à saisir »

On se serait pour un peu revenu quelques années en arrière. Un contenu qui dans l’esprit de l’encadrement, semble vouloir confirmer quelques certitudes. « On sait d’où on vient, confie François Gelez. Après le match de Saint-Jean-de-Luz, on a demandé beaucoup d’efforts et d’investissement aux joueurs. Aujourd’hui, on appuie surtout sur la progression enregistrée, même si on a conscience des points restant à travailler ». L’associé de Frédéric Garcia en est persuadé, « il y aura des opportunités à saisir à l’extérieur », et ce sentiment de frustration doit nous servir, à Baïgorry ou ailleurs ».

Face à Nafarroa avec un groupe, sans doute identique à celui vaincu par les Tarbais – seule la participation d’Iban Hourcade (touché à un mollet) restant à confirmer – l’UST si elle sait demeurer fidèle à ses fondements du moment, serait toutefois bien inspirée, de retrouver les clés de la concrétisation. Car pour ce qui est des vendanges, même tardives, elle peut estimer avoir déjà donné.

Jean-Marc Darribat

Laisser un Commentaire